NOTRE PREMIERE RENCONTRE

Je tenais vraiment à ce que ma première pensée soit pour cette journée… Cette journée que nous avons tous connu et qui a modifier notre vie. Car il ait des rencontres comme ça qui viennent nous propulser dans une autre vie, nous emmenant à faire table rase.
« « Rien ne laissait présager une mauvaise journée. Tout était parfait ce jour là, le ciel était beau, j’allais en cours avec le cœur léger, la veille j’avais obtenue la première note en français et derechef j’avais gagné « un statut » dans cette classe pléthorique où s’entassaient des dizaines d’élèves. Lorsque j’entrai dans ma classe le brouhaha me fit sursauter. Mes camarades s’agitaient dans tous les sens, criaient à tue-tête sans que je comprenne pourquoi.
Apres quelques minutes et des renseignements pris ça et là, j’appris qu’un cyber café avait ouvert ses portes à quelques pas du collège. Laurence était surexcitée. Elle m’expliqua toute la matinée qu’elle rendrait l’âme si la journée s’achevait sans qu’elle n’aille dans ce paradis. Les quelques personnes qui s’y étaient rendus ne cessaient de rendre témoignages. L’ordinateur connecté à internet dépassait l’entendement de chacun. C’était un nouveau monde, il pondait des images, des vidéos en tout genre, on pouvait voyager à travers le monde, avoir des informations sur qui que ce soit et sur quoi que ce soit sans pied déplacer. A cause de lui toute notre vie serait modifiée. Rien ne serait plus comme avant. L’un de nos vieux professeurs nous rappela ce jour là, que par notre agitation nous démontrons notre lointaine infériorité vis-à-vis de ce qu’il appelait « la sorcellerie du blancs ».
Le rendez-vous fut donc pris avec Laurence, dès la fin des cours, on se rendit au cyber café. La file était incroyablement longue, mais je me promis d’y arriver. J’allais à notre premier rendez-vous et je n’allais pas rater ça. Je sortis de ma poche tout ce qui me restait pour manger dans la semaine, cela faisait 400frs, Laurence fit de même. Toutes les deux, on racla les fonds de poches au sens propre du terme. Une heure au coté de ce prince charmant allait nous couter les yeux de nos têtes, que dis je la famine de nos vies déjà si misérables. Nous allions débourser 1000frs, mais toutes les deux étions prêtes à ce sacrifice.
Devant notre machine, complètement dépaysé, on essaya d’entrer le code que nous avais remis la vendeuse de ticket. Après une dizaine d’essais, le bureau s’ouvrit, on eut accès au contenu de l’ordinateur qui nous faisait face. La souris qui y était associé fonctionnait peu et il fallait cliquer plus d’une dizaine de fois sur l’élément auquel on voulait accéder. L’écran était tout petit et renvoyait des images tremblantes. Vingt minutes de notre c’était écoulées et je n’avais pas toujours ce que j’étais venu chercher là. Devant cette page blanche, je fulminais. L’ordinateur avait « planté » nous avait dit notre voisin de machine. Il ne nous restait qu’à attendre que tout l’ensemble daigne repartir. Quarante minutes devant un écran blanc. Où était passé toutes les bonnes choses qu’on nous avait dites ? Les images, les vidéos, les informations en instantanés et autres ? « La connexion est trop lente », j’entendis se plaindre un client plus loin. Je retins cette phrase sans rien comprendre de ce qu’elle voulait dire, mais apparemment, elle résumait la cause des souffrances que nous endurions. Mon ordinateur continuait de « planter » chaque fois que j’essayais de cliquer. J’allais passer le reste de ma semaine affamée, j’allais me faire corriger quand je rentrerais pour les une heure de retard que j’avais, j’avais passé une heure avec ce qui était censé m’apporter la plénitude. Qu’avais-je reçu ? Rien du tout ! Je maudis l’internet et ses contours. » »
Et toi dis moi… elle était comment ta rencontre avec internet ?

Post navigation

  3 comments for “NOTRE PREMIERE RENCONTRE

  1. 1 décembre 2014 at 21 h 08 min

    Effectivement publié. Allez, on continue.

  2. 12 octobre 2015 at 9 h 18 min

    Humm….c’etait en quelle année ça pour qu’internet vous fasse aussi rêver?
    Je ne m’souviens mm + de ma 1ere rencontre avec ce prince charmant! J’sais tout de même que j’venais à peine d’avoir mon c.e.p! Et pour sure ca devait etre pour savoir comment le dompter!
    Sinon c’est évidemmt que les rencontres qui ont suivi étaient bien meilleures vu que vous êtes tjrs ensemble :-p

  3. Kedi Adeline (Delia Njanjo)
    12 octobre 2015 at 11 h 52 min

    Toulouse c’est fantastique!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *